Nos partenaires

SAMEDI 14 JUIN 2014 À PARTIR DE 16H TOURCOING CENTRE-VILLE

 

16h30 - 17h10

 

Nationalité : France

Membres :

- Olivier Lambin (chant/guitare/clavier)

- Nicolas Bertin (batterie)

- Jérémy Butruille (basse)

Site officiel :

https://www.facebook.com/bodybeatlovesyou

 

 

 

Le plus brillant des « casteurs » cathodiques n’aurait pas fait mieux. Réunir trois roux dans un seul groupe, convenez que ça fleure bon le coup marketing. « Ça nous fait bien marrer » dit Olivier Lambin, célèbre rouquin lillois dont la carrière de chanteur de folk brut a marqué la décennie 2000 (trois disques sur une major, lauriers décernés par la presse parisienne…).

 

Le combat capillaire n’a cependant rien à voir avec la réunion des trois Nordistes liés plutôt par des accointances rythmiques et une différence d’âge bénéfique. « On se tient tous à dix ans d’écart, ça apporte énormément au niveau du son » reprend Red, l’ancien qui coiffe cette année 45 ans. Lui a été bercé par le funk de James Brown et a accroché aux obsessions rythmiques issues de la house music, toutes références que sa production antérieure était loin de révéler « Je suis un grand fan de Prince. Quand j’étais jeune, c’était aussi les débuts de Michael Jackson, l’arrivée du hip hop à la télé, les premières rave party ».

 

Bodybeat s’est donc choisi comme ciment le rythme, couplé à une sorte de funk flegmatique qui aime balafrer la voix de Red grâce à de nombreux effets. Ne pas croire cependant que le trio tente de reproduire le vernis des orchestres du genre, il fait plutôt vœu de sobriété. « J’aime bien l’idée de faire tenir un groupe dans une voiture, que tout le matos rentre dans le coffre. C’est pratique et économique, mais aussi esthétique : sur scène, c’est très épuré, un peu comme dans la musique électro ». Ces contraintes qui ressemblent presque à des équations mathématiques engendrent une pâte originale (c’est rare !) et assez addictive.

 

En Février 2014, le groupe sort Bodybeat, son premier EP, un superbe trip musical. On voit à quoi ces trois-là ont été nourris, la maîtrise du genre comme la technicité est impressionnante sur ce quatre titres. La magie et les surprises résident dans chaque morceau au gré des explorations instrumentales. Plein d'amour, de rythme et de sensualité donc, essences même de la funk, disco et house qui nourrissent leurs compositions au croisement des genres et des époques.